Financer un projet grâce à un prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers ou PAP est un moyen pratique d’emprunter de l’argent sans passer par le circuit bancaire traditionnel. Ce type d’emprunt présente de nombreux avantages. Les démarches à suivre sont relativement simples et prennent moins de temps. Sans compter que le taux d’intérêt est assez bas comparé à celui des crédits bancaires. Focus sur la demande de prêt entre particulier et le fonctionnement de ce type de financement.

Quels projets peut-on financer avec un PAP ?

Un prêt entre particuliers peut servir à financer un projet personnel. Les formalités sont moins compliquées par rapport aux procédures des organismes financiers. L’emprunteur est libre d’utiliser son prêt comme il veut. Il peut s’en servir pour réaliser un achat, effectuer des travaux ou pour se payer un voyage. Cependant, il est assez difficile de financer un projet immobilier au moyen d’un PAP étant car le montant accordé est souvent limité.

Il est aussi possible de financer un projet professionnel via le crowfunding qui est une variante du PAP. Cette solution permet notamment aux professionnels (artisans, entrepreneurs et entreprises) de trouver des investisseurs pour leurs projets ou de couvrir leur besoin en fond de roulement. A noter que le crowfunding peut se présenter sous la forme d’un prêt  ou d’une participation au capital.

A qui s’adresser ?

Une demande de prêt entre particulier peut être faite de différentes manières. Demander à ses proches (famille et amis) est sans doute la forme la plus courante de prêt entre particuliers. Même si les capitaux obtenus sont moins importants que ceux octroyés par les établissements financiers, on peut multiplier les prêts pour y remédier. Il est aussi possible de passer par un site de prêt participatif qui met en relation des personnes présentant des besoins de financement avec des personnes en recherche de placement.

Dans le cas d’un projet professionnel, l’emprunteur peut déposer son dossier sur le site d’un organisme de crowfunding. Et les investisseurs intéressés par le projet peuvent se manifester et prendre contact pour discuter des conditions de  financement. Ce système s’avère particulièrement intéressant pour les petites entreprises qui ont du mal à obtenir un prêt bancaire. A noter que le montant accordé dépend de la capacité financière l’investisseur.

Comment fonctionne le prêt entre particuliers ?

Le prêt entre particuliers est soumis à certaines obligations. La rédaction d’un contrat de prêt entre les deux parties (prêteur et emprunteur) est avant tout recommandée. Un emprunteur avec un prêt ou un ensemble de prêts d’un montant total supérieur à 760 euros est tenu de faire une déclaration auprès de l’administration fiscale. L’établissement d’une reconnaissance de dettes est également impératif pour un emprunt supérieur à 1500 euros.

De son côté, le prêteur est tenu de déclarer les intérêts perçus grâce au prêt dans sa déclaration annuelle de revenus. Enfin, il faut savoir qu’un organisme de financement peut procéder à des contrôles sur le bon déroulement des opérations liées au projet dans le cas  de fonds participatifs. Maintenant que vous comprenez le fonctionnement du PAP, il ne vous reste plus qu’à effectuer votre demande de prêt entre particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *