Alléger ses impôts : les méthodes efficaces pour y parvenir

Comment se faire du bien au portefeuille ? Cette question est un véritable problème pour un grand nombre de contribuables. En effet, avec l’inflation, beaucoup de personnes recherchent des solutions efficaces pour à la fois payer moins d’impôt et se constituer un patrimoine. Il existe une multitude de dispositifs que les épargnants peuvent employer pour parvenir à leur but. Toutefois, ces systèmes sont soumis à plusieurs critères que les particuliers doivent maîtriser afin d’en tirer tous les profits.

Acquérir les parts d’une FCPI

Les FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) sont l’un des dispositifs de défiscalisation que les particuliers ont la possibilité de recourir. Ce système, qui découle du projet de loi de finances de 1997, a été élaboré pour encourager les contribuables à investir dans les sociétés innovantes en échange d’avantages fiscaux. Il fut également créé pour soutenir le développement des petites et moyennes entreprises (PME) et des petites et moyennes industries. À noter que les FCPI permettent de profiter d’une réduction de l’impôt sur le revenude 18 % de la valeur de la souscruiption.

Pour disposer des privilèges de ce dispositif, les particuliers doivent passer par l’intermédiaire des conseils en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) pour souscrire à des FCPI. Ensuite, les contribuables doivent conserver leurs parts pour 5 ans minimum. Pour information, le plafond des dépôts dans des FCPI est de 24 000 € pour les personnes mariés ou pacsés et 12 000 € pour les célibataires, les veufs et les divorcés. En outre, les investisseurs récupéreront leurs argents à la fin de la durée de vie des fonds.

Se lancer dans l’immobilier locatif avec la loi Pinel

Investir dans l’immobilier avec l’appui de la loi Pinel est aussi une méthodeà envisager pour les particuliers. Ce système, conçu par Sylvia Pinel et modifier par Jacques Mézard, offre, en plus d’une baisse d’impôt, plusieurs privilèges aux contribuables. En premier lieu, il permet aux épargnants d’avoir une source de revenus complémentaire et de préparer leur retraite. En second lieu, il aide les particuliers à avoir un prêt sans apport initial et se constituer un patrimoine.

Pour recourir à ce dispositif de défiscalisation, les contribuables doivent suivre plusieurs étapes. Pour commencer, ils sont tenus d’acquérir une maison ou un appartement dans une zone applicable au dispositif avant la fin de l’année 2021. À noter que la résidence doit être neuve et respecter la norme thermique et énergétique imposée par la législation (RT 2012 ou BBC 2005). Ensuite, il faut que les particuliers louent nu et à titre d’habitat principal leur logement pour 12 ans au maximum. Pour terminer, les propriétaires doivent honorer les plafonds liés aux loyers et aux revenus des locataires.

Épargner dans un PERP

Le PERP (plan d’épargne retraite populaire) est un placement à long terme destiné aux particuliers qui veulent préparer leur retraite. Ce produit permet aux épargnants de profiter d’une déduction de l’impôt sur le revenu lors de la phase d’épargne.

Pour en bénéficier, les contribuables doivent ouvrir un compte dans une banque, une compagnie d’assurance ou une mutuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *