Subside sur la consultance extérieure

La plupart des entreprises à Bruxelles font appel à un consultant extérieur pour apporter leur expertise dans les prises de décisions importantes.

Business plan, plan d’investissement, développement de marché, plan de restructuration, mise en place d’un nouveau process…, autant de questions qui requièrent une expertise spécifique. D’où l’intérêt de faire appel à un consultant externe.

Choisir le bon consultant

Le choix de votre consultant sur les primes peut se faire sur différents facteurs, y compris votre avis personnel. Cependant, pour pouvoir soumettre une demande de subside pour la consultance, il faudra que votre choix respecte quelques conditions fixées par les autorités de Bruxelles.

Si vous êtes libre de choisir la personne, elle doit toutefois être en mesure de justifier son expertise sur la question laquelle vous la solliciter.

Le consultant que vous choisirez devra également être totalement indépendant de vous et de votre entreprise, et disposez de plus de deux ans d’expérience. Toutefois, il s’avère nécessaire de bien rendre en compte les critères de choix de votre consultant.

Comment s’y prendre ?

Comme pour toutes demandes de primes et de subsides, il vous faudra introduire une demande en bonne et due forme sous forme d’APR.

consultant

Outre le formulaire prévu à cet effet, vous devrez aussi fournir des documents annexes, comprenant :

  • Une copie de l’offre de service du consultant
  • Les documents légaux relatifs au consultant (statuts, CV…)
  • Une copie de l’immatriculation de l’entreprise à la BCE
  • Un document attestant le CA réalisé au cours de l’année précédente
  • Un document attestant le montant des fonds propres et des dettes à long terme de l’entreprise
  • Un document relatant le nombre de personnes dans l’entreprise
  • Une liste des aides obtenues pendant l’exercice fiscal en cours et les deux précédents

Une fois la mission du consultant terminée, le requérant devra fournir :

  • Une copie de la facture (preuve du paiement de la mission)
  • Un rapport établi par l’entreprise relatant l’intérêt et le degré de satisfaction de la mission
  • Une copie du rapport rédigé par le consultant

Ces pièces seront introduites auprès de la direction des Aides aux Entreprises et vous n’avez plus qu’à attendre la réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *