Le data analytics au service de l’énergie dans la banque

Le Data Analytics (DA) est une science qui consiste à examiner des données brutes afin de découvrir des tendances cachées, des corrélations inconnues, les préférences des clients et plusieurs autres informations commerciales utiles. La banque l’utilise pour améliorer l’expérience client, faciliter les prises de décisions plus stratégiques et optimiser les coûts de fonctionnement, notamment ceux liés à l’utilisation de l’énergie.

La banque et le data analytics

Depuis l’avènement des nouvelles technologies, toutes les entreprises se doivent d’être compétitives. Bon nombre d’entre elles ont su tirer profit de ces technologies et ont mis en place des concepts plus innovants les uns que les autres. La banque quant à elle a trouvé dans le data analytics, le moyen d’assurer une meilleure gestion de ses agences. Cette science lui permet de traiter les sujets liés aux différents facteurs de risques, au développement commercial et bien entendu au marketing. Le data analytics peut par exemple permettre de prédire des fraudes, des défauts ou des risques crédits. Déjà il limite l’implication humaine et donc les risques d’erreurs. Moins de personnels, moins de dépenses pour plus d’efficacité et donc de plus-values. Le seul problème qui pourrait se poser c’est l’accès facile aux diverses données. Car les clients ne sont pas toujours ravis de cette méthode d’utilisation de leurs données. Ils le voient comme une atteinte à leur vie personnelle. Mais il suffit que la banque trouve un moyen d’échange afin que tout le monde soit gagnant.

Application du data analytics à l’énergie

Il est possible avec le data analytics de collecter des données de consommation énergétique, de les analyser afin d’induire une utilisation plus efficiente et une réduction de la facturation. Certaines entreprises le font déjà. Elles proposent des services ou des conseils aux clients pour que ces derniers soient plus économes en matière de consommation énergétique. Le premier rôle de cette valorisation des données énergétiques c’est de mettre en évidence les éventuels surconsommations afin de permettre aux clients de se réajuster, d’éliminer les superflus et bien entendus de respecter l’environnement.

Quel est le rôle du data analytics dans la gestion de l’énergie par la banque

La banque a vite découvert que le data analytics n’était pas seulement utile pour améliorer l’expérience client mais aussi pour optimiser les coûts de fonctionnement des agences. Coûts qui touchent également l’utilisation de l’énergie. Avec le data analytics, la banque peut par exemple :

détecter automatiquement les erreurs de facturation : plus besoin de service de comptabilité manuelle qui engendre des tas d’erreur. Avec le data analytics vous êtes alerté en cas de factures manquantes, d’erreur au sein des factures, de provisions ou de rattrapage.

optimiser ses contrats d’énergie plus besoin d’attendre que le fournisseur vous offre un bilan annuel de vos dépenses énergétiques, le système le fait pour vous et vous propose des options d’optimisation.

pour réaliser des économies d’énergie: vous pouvez désormais grâce à un simple connecteur ou un module web, accéder aux données des GTC/GTB. Une fois croisée avec les données de facturation, d’activité et de patrimoine, ces données permettent de détecter des actions d’économies d’énergies précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *