Tout ce que vous devez savoir pour bien contracter un prêt auto

Malgré la présence des transports en commun, avoir son propre véhicule permet de gagner plus de temps, mais donne également la liberté d’aller où on veut, et ce, à n’importe quel moment.

Cependant, l’acquisition d’une voiture est onéreuse, surtout quand elle est neuve et de grande qualité. C’est à ce moment précis que le crédit auto entre en jeu pour financer l’achat de la voiture de vos rêves. Des conseils pour réussir votre demande de prêt aux pièges à éviter, cet article vous dit ce que vous devez savoir.

Recourir à un simulateur de prêt auto pour augmenter vos chances

À titre de rappel, le prêt auto est un crédit à la consommation qui sert principalement à acheter une voiture d’occasion ou neuve. Tout comme le prêt immobilier, il est généralement octroyé par une institution financière, se rembourse en mensualités et s’accompagne d’intérêts.

Vous souhaitez sûrement obtenir une offre qui correspond parfaitement à vos ressources financières et vos exigences en termes de qualité de véhicule. Pour ce faire, il est fortement recommandé de faire une simulation de crédit auto en ligne. En effet, de nombreuses banques possèdent des plateformes qui vous aident à vous mettre en situation. En sachant à l’avance votre capacité de remboursement, vous parviendrez rapidement à déterminer le montant de prêt ainsi que la durée qui s’adaptera le mieux à votre cas.

Pour plus d’infos sur les autres types de financement, découvrez les actualités du blog conseil investissement immobilier.

Emprunt automobile : quelles pièces justificatives devez-vous fournir ?

Comme il s’agit avant tout d’un crédit, vous devez constituer un dossier à partir de documents clés exigés par l’organisme prêteur. Ce dernier consultera ensuite votre dossier afin d’évaluer votre capacité de remboursement et décidera s’il peut vous faire confiance. Pour que votre demande de prêt auto se déroule bien, veillez à intégrer chaque pièce justificative suivante :

  • Une copie de pièce d’identité. Cela peut être une carte d’identité nationale, un passeport voir un permis de conduire.
  • Un justificatif de domicile des trois derniers mois.
  • Vos trois derniers bulletins de salaire.
  • Le bon de commande concernant la voiture que vous souhaitez acquérir. Assurez-vous qu’il soit bien signé par le concessionnaire concerné.

Bon à savoir : dans le cas où vous n’êtes pas encore un client de la banque, vous devrez lui fournir votre RIB.

Crédit auto : les erreurs à éviter

Lorsque vous êtes à la recherche de l’emprunt auto idéal, il peut arriver que vous tombiez sur des offres incroyablement alléchantes. Ces dernières sont accordées sous certaines conditions bien spécifiques. Il convient d’y être très attentif afin de ne pas avoir de mauvaises surprises :

  • Le crédit auto 0 %. Il est bien réel, mais est exclusivement octroyé par les concessionnaires qui s’occupent du coût de l’emprunt. Il s’agit là d’un effort de la part du concessionnaire, ce qui signifie qu’il sera plus rigide vis-à-vis du prix du véhicule. Si vous optez pour ce type d’offre, vous devrez alors vous armer de solides arguments pour bien négocier le prix de votre future voiture.
  • Les taux excessivement faibles. Certains organismes peuvent prêter de l’argent avec un taux inférieur à 1 %. Sachez qu’une telle proposition est surtout destinée aux emprunts auto qui s’étendent sur une durée de 12 mois. Pourtant, rembourser entièrement une voiture sur 12 mois signifie que la valeur de vos mensualités sera très élevée. Avant d’accepter cette offre, assurez-vous d’avoir des revenus mensuels conséquents pour pouvoir éponger correctement vos dettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *