Prêt immobilier : est-ce que l’assurance est obligatoire ?

Pour des projets immobiliers, beaucoup ont recours à la souscription de crédit après d’un organisme prêteur. Quand on souscrit un prêt auprès de la banque, elle demande une assurance comme garantie pour l’emprunt avant de valider votre crédit. Pour le prêt immobilier, il existe plusieurs assurances qui sont relatives avec ce type de crédit. Vous vous demandez si votre demande de prêt immobilier ne sera pas validée sans cette assurance. Ou encore si cette couverture est obligatoire. Même si c’est très rare, des banques acceptent de prêter même si vous n’êtes pas couvert par une assurance. Nous allons voir quelles sont les assurances obligatoires de prêt immobilier.

L’assurance de prêt immobilier est-elle obligatoire selon la loi ?

L’assurance de prêt immobilier n’est pas régie par la loi. En effet, aucun décret ne dicte le fait qu’une personne qui contracte un prêt immobilier doit prendre une assurance emprunteur. C’est pourquoi pour les prêts à la consommation, cette assurance est facultative, mais pour un prêt immobilier, la banque exige cela afin de vous couvrir en cas d’imprévu. D’ailleurs, il est également obligatoire d’avoir cette couverture quand vous empruntez un montant important ou des crédits sur une longue durée de remboursement. Il est également possible d’avoir une prévoyance pour couvrir vos frais médicaux en cas de problème de santé. Par exemple, pour la maladie d’Alzheimer touche 23% des personnes âgées, pour prévoir vos dépenses, vous pouvez souscrire une mutuelle santé. Pour plus d’informations, consultez Santors.fr pour connaître les mutuelles santé qui vous conviennent.

Au cas où vous ne voulez pas souscrire une assurance emprunteur, une autre solution s’offre à vous : vous aurez la possibilité de nantir le prêt. C’est-à-dire, vous mettez en gage votre patrimoine, mais dans ce cas la banque ne vous prête que la moitié de la valeur des biens remis.

Quelles sont les assurances requises pour un prêt immobilier ?

Nombreux sont les imprévus qui sont couverts par l’assurance emprunteur comme : le décès de l’emprunteur ou l’un des co-emprunteurs, la perte totale et irréversible d’autonomie (garantie PTIA), l’invalidité permanente partielle (IPP), l’arrêt de travail (ITT) sur une longue durée, la perte d’emploi.

Toutefois, tous les organismes prêteurs n’exigent pas une assurance de prêt immobilier qui couvre toutes ces garanties. Les garanties qui sont obligatoires pour un crédit immobilier sont l’assurance décès et la garantie Invalidité permanente totale ou IPT.

  • La garantie décès : quels que soient votre projet et votre profil, cette garantie est toujours requise. En cas de décès, le remboursement intégral de votre prêt sera pris en charge par votre assureur, mais pas transféré à vos proches. Elle est souvent associée à une garantie PTIA pour les personnes qui ont perdu la faculté d’exercer une occupation rémunératrice.
  • La garantie IPT : elle fournit une couverture si vous avez une invalidité physique ou mentale vous empêchant de travailler avant vos 65 ans. L’assureur rembourse alors une partie des mensualités.

Mais il faut prendre en compte le fait que toutes ces garanties sont des protections pour vous ainsi que votre banque.

Comment choisir son assurance de prêt ?

Il ne faut pas oublier que l’assurance de prêt est une protection pour la banque et pour vous, car elle vous permet de garder le bien immobilier pour lequel vous avez emprunté et elle empêche de transmettre les créances à vos proches en cas de décès. Il est alors indispensable de souscrire cette assurance. Grâce à des lois, l’emprunteur est libre de choisir la compagnie d’assurance dans laquelle il souhaite souscrire une assurance emprunteur. Vous n’êtes pas donc obligés de souscrire une assurance de prêt immobilier auprès de la banque. Ainsi, pensez à bien analyser les offres d’assurance pour pouvoir trouver celle qui vous convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *